Une jeune agence de 40 ans

En 1979, l’opération du « Parisien libéré » impulse la création des Studios d’Architecture de Jean-Jacques Ory. Au fil des années, au cours desquelles l’agence connaît plusieurs mutations, il développe et consolide la confiance de ses clients. Lors de ces moments-clés, certains proches collaborateurs deviennent associés pour aboutir en 2013 à la création des Studios d’Architecture Ory & Associés.
Avec ses 40 ans de savoir-faire du métier d’architecte, les studios, socle fondateur, se muent aujourd’hui en une nouvelle agence, ORY.architecture, portée par deux architectes, Samantha Groh et Rahim Rezzouk, pour qui « création » et « collaboration » résonnent ensemble.
Cette symbiose entre expérience avérée et regard toujours renouvelé sur chacun des projets réalisés, est à la fois l’essence et l’ambition de l’agence.
ORY.architecture choisit d’ancrer l’humain au cœur de son activité tant dans la qualité relationnelle que l’agence met un point d’honneur à offrir aux maîtres d’ouvrages que dans la place spécifique qu’elle propose à chacun de ses 70 collaborateurs et collaboratrices.
Forte de cette émulation positive, l’agence développe une architecture sincère fruit d’une réflexion commune pour rompre la banalité et raconter une histoire propre à chaque bâtiment, lieu de vie en devenir, en empathie avec son environnement.

Des projets singuliers et une expertise dans chaque secteur

La richesse du travail d’ORY.architecture réside dans la multiplicité des approches, aussi bien dans la reconversion et reconstruction, que dans la construction neuve. Ses terrains de jeux sont : l’urbanisme, le logement, l’hôtellerie, le tertiaire, les commerces et les équipements culturels sur l’ensemble du territoire.
ORY.architecture prône une architecture responsable et qualitative qui émerge d’un subtil mélange entre une parfaite maîtrise technique et une approche artistique
qui fait sens. Le savoir-faire et la passion de l’architecture, véritable héritage partagé, inscrivent l’acte de créer dans la continuité pour répondre à l’urgence écologique.
Reconnue pour d’importantes opérations de restructurations parisiennes dont : le « Centorial », siège central du Crédit Lyonnais, l’Hôtel Plaza Athénée, ou le Kenzo Building, l’agence continue aujourd’hui de développer son savoir-faire dans les réhabilitations et les opérations patrimoniales sensibles, comme à Lyon avec les requalifications de l’Université Catholique, place Bellecour et de la prison Saint-Joseph ; rue Cambon à Paris avec le siège d’une maison de haute couture française ou encore place de la Bourse à Paris. ORY.architecture met au cœur de sa réflexion l’équation entre le respect du patrimoine architectural et une proposition contemporaine innovante adaptée aux nouveaux usages. Cette approche, qui préfère la mise et la remise en question à toute forme de dogmatisme, transparaît dans l’écriture architecturale de tous les projets de l’agence.

La fabrique des projets

Le processus de création d’un ouvrage s’amorce par la synthèse des besoins d’un maître d’ouvrage et la force d’un contexte qui place l’usager au centre de la réflexion. L’architecture émane de cette démarche sans emphase, déterminante dans notre capacité à susciter l’envie.
Nous nous saisissons des enjeux sociétaux et environnementaux : la transition écologique et énergétique métamorphose notre regard et le système végétal devient
un élément structurant de la pensée architecturale.
Les façons de vivre ensemble et de travailler se transforment. Les notions de mutabilité et de réversibilité nous guident dans chaque réalisation.
S’il s’agit de logements ou d’aménagements urbains comme pour la patinoire d’Asnières-sur-Seine dans le cadre d’« Inventons la Métropole du Grand Paris 2 » ; l’auberge de jeunesse – Buzenval pour « Réinventer Paris » ou la ZAC Maria à Cannes, nous mettons en question les différentes pratiques des futurs usagers en fonction de leurs parcours de vie, de leurs situations familiales, de leurs loisirs, etc. Nous cherchons à anticiper les nouveaux besoins d’espaces partagés, terrasses ou jardins, qui accompagnent une dynamique de décloisonnement et de rencontre. Nous appliquons le même procédé à l’échelle territoriale.
Ces dernières années, la transition numérique a révolutionné l’organisation du travail ainsi que les compétences et les métiers. L’entreprise est devenue un lieu collaboratif où l’information doit circuler rapidement et où les espaces de travail doivent non seulement correspondre à ces attentes mais favoriser, voire générer
une agilité. Le bien-être est également devenu une donnée incontournable des lieux – où l’on travaille- aujourd’hui. Ce sont ces mutations profondes qui nous habitent lorsque nous réalisons des projets tels que Convergence – siège de Danone ou le siège du Crédit Agricole à La Rochelle.
La singularité de chaque projet, comme la Cité Interactive pour la Prévention des Risques de Saint-Quentin, nous mène constamment à conjuguer tous ces aspects,
à les harmoniser et trouver le supplément d’âme qui permette à chacun de s’y sentir accueilli.

De l’idée à la réalisation

ORY.architecture est une agence pragmatique, l’endroit du rêve, du dialogue artistique et de tous les possibles. Nous cherchons à amener un univers qui deviendra ensuite l’évidence. Ce que nous imaginons en création, nous savons le réaliser techniquement avec l’exigence du détail grâce à la savante alchimie qui opère entre l’architecte et l’ingénieur.
L’activité de l’agence se décompose en 4 pôles :

« L’Incubateur » : image / conception / recherche
« La Fabrique » : architecture
« Le Détail » : architecture d’intérieur
« L’Ouvrage » : maîtrise d’œuvre d’exécution

Le même fil rouge traverse chacun de ces pôles grâce au travail collaboratif qui prend corps dans la culture du chantier, véritable ADN de l’agence. Cette particularité crée une relation privilégiée avec le maître d’ouvrage qui connaît chacun de ses interlocuteurs au sein d’une équipe accessible. Ce lien unique entre les concepteurs et les maîtres d’œuvre d’exécution, intrinsèque à l’agence, garantit également le respect de nos engagements environnementaux.
Les expériences et les compétences acquises au fil du temps se transmettent continuellement entre les collaborateurs, curieux et concernés, qui se les approprient pour mieux les régénérer ensuite. La cohérence qui émane de cette transversalité est garante de la qualité de notre travail tant dans sa phase aboutie que dans la place portée à l’échange entre les différents acteurs d’un projet. Cette précision et cette fiabilité se traduisent également dans la maîtrise des coûts à chacune des étapes.
Cette organisation du travail conduit l’agence, presque naturellement, à intégrer le BIM dans ses projets actuels afin de le généraliser pour l’ensemble de son activité. Cet outil collaboratif offre une conception plus fiable de nos projets et améliore notre communication avec nos équipes de maîtrise d’œuvre d’exécution. Le BIM permet notamment aux maîtres d’ouvrage d’avoir une vision en 3D du bâtiment.

Création du LAB-ORY

Le LAB-ORY est le tout dernier pôle créé par ORY.architecture. Un peu à part, il échappe à la temporalité qui rythme l’activité des autres pôles mais c’est aussi le seul des cinq qui soit autant  transversal.

Au cœur du projet d’agence, le LAB-ORY est un espace où l’on cherche, pense, échange sur notre métier et ce que nous pouvons offrir comme réponses architecturales aux enjeux urgents auxquels notre monde fait face : crise sanitaire, développement durable, mutations sociétales… Ainsi, ce nouveau pôle s’intéresse particulièrement aux modes de travail d’aujourd’hui au sein de l’agence elle-même mais également en terme de conception architecturale dans le domaine du tertiaire et, par ricochet, dans celui du logement et de l’urbanisme.

Dès cette année, l’agence en tant qu’entreprise se satellise en partie chez ses collaborateurs par le biais du télétravail dans une démarche d’amélioration des conditions de travail mais également dans le but  de redimensionner son identité, non plus seulement comme unique espace de travail mais comme véritable lieu de vie et d’émulation. La mise en place du télétravail et la redéfinition du lieu agence sont ici indissociables et complémentaires pour créer un environnement global plus libre, plus épanouissant, qui soit vecteur d’attractivité de talents et de transmission des expériences et des savoirs.

Distinctions

ORY.architecture a été lauréat des concours :

  • « Inventons la Métropole du Grand Paris 2 » avec le site de la Patinoire d’Asnières-sur-Seine, 2019
  • « AMI », Requalification du Port de Granville, 2019
  • « Réinventer Paris » avec le site de Buzenval Paris 20e, 2015
  • « Réinventer Paris » avec le projet ITALIK Paris 13e, 2015

 

Prix et labels :
  • Pyramide du Grand public / Prix de la mixité urbaine pour la requalification de l’ensemble immobilier de la clinique Saint-Augustin à Nantes, 2018
  • Nominé « Prior » / Salon du Patrimoine pour l’immeuble rue d’Uzès à Paris, 2018
  • Geste de Bronze pour Place Bellecour à Lyon, 2017
  • Pyramide d’Argent et d’Or pour « Ilot Saint-Joseph » dans le cadre de la réhabilitation de la Prison Saint-Joseph à Lyon, 2015
  • Label EcoQuartier pour la ZAC Maria à Cannes, 2015
  • Grand Prix immeuble rénové du SIMI pour l’immeuble Rossini à Paris, 2013